Surélévation d'un étage de 3 maisons de ville en copropriété

Architecte : Marc Hollier Larousse 

Entreprise Contractant Général : NAVICONCEPT 

 

Durée des travaux : 

·         Trois mois pour le clos et couvert de la "coque" en copropriété

·         Trois mois pour les aménagements privatifs intérieurs

 

L'architecte du projet a proposé son projet comme une "greffe" de forme parallépipédique, identifiable du volume initial sur laquelle elle prend appui par un traitement différent et léger :

·         Une structure à ossature bois

·         Des parois verticales couvertes par un bardage (bois imprégné de résine thermodurcissable) à lames posées horizontalement.

·         Une couverture zinc dont l'égout (créneau encaissé) s'efface derrière l'acrotère qui règne avec la ligne du faîtage

 

Problématique de construction

Deux scénarios de mise en œuvre ont été envisagés : Petits éléments ou grands éléments

  • Difficulté d'accès au terrain

  • Respect de la règlementation de la RT 2005 avec ce mode de construction qui permet des parois plus minces à performance technique équivalentes que d'autres modes de construction.

·         Charpente traditionnelle : 

  • difficulté d'accès en permettant d'acheminer à mesure les matériaux

  •  Nécessite beaucoup de manutention, 

  •  Nécessite des moyens de transports et de levages plus importants

L'expertise du contractant général et de son sous-traitant ont permis que le 2eme scénario de mise en œuvre soit possible.

·         Présence de la grue du chantier voisin dont le rayon de giration couvre les 3 maisons et l'usage de la cour voisine donnant sur une rue accessible par un camion, ont permis de mettre en œuvre les moyens logistiques permettant une durée de chantier relativement courte.

·         Réalisation d'éléments de grandes taille ont donc été réalisés en atelier, acheminés en semi-remorque et grutés au 2eme étage des maisons pour y être assemblés.

 

Edification d'un parapluie couvrant près de 120 m² d'habitations occupées qui sera maintenu tant que le bâti ne sera pas mis hors d'eau (3 mois auront suffi dont environ 15 jours à trois semaines de fabrication de pose de la charpente de la surélévation.)

 

Pour permettre l'accès et sécuriser les interventions en créant le moins de nuisances possibles, un échafaudage de plus de 35 ml sera édifié le long du bâtiment pendant le chantier sur une hauteur d'environ 10m.

Les travaux respectifs étant rendus possibles dès lors que les escaliers ont été créés.

 

Le chantier débuté en mars 2013 en voie d'achèvement fin septembre 2014 est emblématique des contraintes et des difficultés dues aux particularités d'intervention en milieu urbain dense, ceci étant à prendre en compte dès la conception.

 

  • Etude

  • Préparation (installation d’un échafaudage de 120m²)

 

1) Etude du projet :

  • Mise au point des plans d’exécution

  • Recherche des fournisseurs et sous-traitants

 

2) Réalisation :

  • Installation d’un échafaudage de 120m²

  • Dépôt d'une couverture et d'une charpente

  • Arrivé d'une ossature avec gestion de l’approvisionnement

  • Montage d'une ossature

  • Couverture zinc + fenêtres de toit

  • Bardage bois WERZALIT

  • Réalisation des aménagements extérieurs et notamment création de deux escaliers bois, 3 salles de bain/douche, 1 dressing sur mesure.

Retour

CONTACTEZ-NOUS

Tél. +33 (0)1 43 71 51 23

Fax +33 (0)1 43 67 29 12

 

12 rue Auger

75020 Paris

 

contact@naviconcept.fr

 

www.facebook.com/Navi-Concept

DIVERS

Retour en haut de page
Retour en haut de page
Retour en haut de page

RETOUR EN HAUT